Questions fréquentes

Combien faut-il de séances, en général, pour atteindre un résultat 

Il est très difficile de répondre à cette question, car nous sommes tous différents (vécu, état émotionnel, état corporel..). Les difficultés, les  besoins et les attentes  ne sont  également pas les mêmes pour tous les individus. 

Le sophrologue n’a pas de baguette magique et un engagement de réussite à 100% n’est pas possible à tenir. 

Néanmoins lors de votre première séance que l’on appelle l’anamnèse, je serais à même de vous dire à peu près le nombre de séances envisagé. 

La sophrologie est une thérapie brève. 

Néanmoins, il faut compter un minimum de 5 séances sans l’anamnèse et un entrainement quasi quotidien pour commencer à avoir des résultats. 

En règle générale que ce soit pour une demande spécifique ou un simple travail de relaxation 8 à 10 séances  devraient vous permettre d’acquérir une certaine autonomie. 

Ici aussi, le résultat dépendra de votre entraînement. 

Où et comment puis- je trouver un sophrologue 

Est ce que les séances sont remboursées par la sécurité sociale ?  

La sécurité sociale ne prend pas en charge le remboursement des séances.Toutefois, certaines mutuelles peuvent proposer un forfait annuel pour des remboursements de médecines dites « douces ». N’hésitez pas à demander, on a souvent de bonnes surprises !

Par contre certaines conditions peuvent être demandées  pour que les séances soient partiellement remboursées : 

  • Le sophrologue doit être formé à la pratique Caycédienneet doit avoir été certifié RNCP 
  • Les séances doivent-être effectuées à titre individuelet non en groupe,
  • Elles ne doivent pas se dérouler pas en ligne mais dans un cabinet avec un sophrologue.

Pour consulter les mutuelles qui remboursent les séances de sophrologie 

Est ce que la sophrologie peut remplacer un traitement médical  ou une thérapie ?

En aucun cas ! Un traitement médical prescrit par un médecin ne peut se substituer à des séances de sophrologie. Néanmoins, la sophrologie est une aide précieuse dans l’accompagnement des pathologies qu’elles soient aigue ou chronique, elle peut en augmenter l’efficacité et donner des ressources complémentaires 

Le sophrologue se doit de respecter ses limites et d’orienter le cas échéant vers un professionnel, il n’est pas habilité à poser un diagnostic médical ou à se prononcer sur la validité des traitements entrepris. 

Quelle est la différence entre la sophrologie et la psychothérapie ?

Le sophrologue n’est pas un psychologue et n’a par conséquent pas les outils pour mener une psychothérapie, excepté s’il est formé dans  cette discipline. Le psychologue se préoccupe avant tout des difficultés et de la souffrance psychique de la personne qui consulte.  Le corps est essentiellement vu comme un livre ouvert racontant son vécu.

Le sophrologue est un guide qui va apprendre au sophronisant, à écouter le langage de son corps et à partir à la découverte de ses  manifestations, de ses symptômes corporels, de ses tensions pour se transformer vers un mieux être.

 Dans tous les cas, la sophrologie et la psychothérapie  sont deux excellentes pratiques complémentaires. En travaillant sur les 2 plans on favorise le lien corps/esprit. 

Quelle est la différence entre  relaxation et sophrologie ?

La relaxation ne doit donc pas être confondue avec  la sophrologie. La relaxation apporte le calme passivement, la sophrologie un regard bienveillant, attentif et concentré sur soi en étant acteur. La relaxation vise essentiellement la décontraction neuromusculaire, l’économie des forces nerveuses, et la détente physique et psychique. Son but premier est le repos et la recharge énergétique.

Dans la méthodologie sophrologique, nous utilisons la relaxation pour atteindre le niveau sophro-liminal. La relaxation est un des nombreux outils dont nous sophrologues nous usons pour agir sur la consciencetels que la respiration, les postures, les exercices physiques, la méditation, la contemplation, le travail sur les cinq sens, la perception, l’imagination, la mémoire, les sons, les vibrations et l’énergie.

L’objet de la sophrologie est beaucoup plus large, il s’agit de la conquête et de la transformation de sa propre conscience, afin d’aboutir à une véritable exploitation de nos compétences et de nos capacités. Quoi qu’il en soit vous aurez de la relaxation en séance de sophrologie, mais vous n’aurez pas de sophrologie en séance de relaxation.